Saison 2020: les scénarios en temps de COVID19

Accueil Forums Rouge et Or Général Saison 2020: les scénarios en temps de COVID19

15 sujets de 121 à 135 (sur un total de 142)
  • Auteur
    Messages
  • #4810
    SylvenSylven
    Participant

    Voilà, le couperet est tombé. Finalement, la saison de football universitaire est annulée supposément à cause du système régional de code de couleurs qui aurait pu suspendre la participation de certaines équipes si la situation empirait dans leur région. Pendant ce temps, la saison de football collégial va de l’avant elle !!

    Donc, si je comprends bien, le système régional de code de couleurs s’applique seulement aux universités ?!? Attendez, on me dit que non, ça s’appliquerait à tout le monde, du primaire à l’université… Mon hypothèse est donc que les universités, contrairement aux cégeps, ont pris peur et ont voté non (je suspecte Montréal, McGill et Bishop’s) et comme il y a seulement six équipes, ça en prenait juste trois pour annuler la saison.

    Toute cette attente, tous ces délais, tous ces faux espoirs et toutes ces prétendues analyses pour quoi : annuler la saison en bout de ligne. J’ai de la peine pour les joueurs et les entraineurs aujourd’hui. Nous, simples fans, ressentons un manque dans nos vies cet automne et pourtant, on va juste au stade une fois par deux semaines, l’autre semaine on écoute le match à la télé ou à la radio. Pour eux, le football est une grande partie de leur vie et on leur a enlevé aujourd’hui. Imaginez-vous, juste des pratiques pendant un an et seulement les joueurs de cinquième année qui vous pouvoir cette saison qu’on leur a volée. J’espère qu’on réussira à les garder sur les bancs d’école pas trop déprimés jusqu’en 2021.

    #4811
    AvatarBigJer
    Participant

    Regarde ce qui se passe au CVM.

    #4812
    SorayaSoraya
    Admin bbPress

    Ouin pis? Il y a un protocole et le CVM le suit et l’EC a déclaré: « nous allons jouer, nous avons suivi le protocole, tout ira bien ».

    Essaies pas de nous convaincre que les decideurs universitaires sont plus intelligents et ont plus à coeur la santé de leurs athletes que ceux des Cegeps et des écoles secondaires. Le virus est le même pour tous!

    La réalité est que l’UdM ne voulait pas jouer dès le début. Et que l’UdM est arrivé avec « si on ne joue pas personne ne joue » surprenant tout le monde, car on parlait de vote et de 3 unuversités minimum pour jouer dans toutes les discussions, avant ce changement de cap.

    C’est drôle de voir les Carabins publier tous leur petits videos pour expliquer leurs motifs. Ils parlent de responsabilité. Une belle bande d’hypocrites, comme si les entraineurs du collegial et du juvenile sont tous des irresponsables qui n’ont pas à coeur la santé de leurs athlètes.

    Comme a dit Glen Constantin: le virus est discriminatoire, selon que tu joues universitaire ou collegial ou juvenile …

    Bref. Quelle incompétence. Mais surtout, quel manque de courage.

    On se rappelera que l’UdM a déjà choké pour la gastro et réclamait le 2 points sans jouer le match! Alors leur attitude d’enfant roi ne me surprend guère auj.

    #4813
    AvatarBenaparte
    Participant

    Les communications post annulation de saison sont arrivées avec une telle efficacité qu’il est clair dans ma tête que tout était prévue d’avance! En fait, leur efficacité à émettre des communiqués d’annulation est inversement proportionnelle à celle de prendre des décisions. Les hauts placés de nos institutions scolaires et gouvernementales ne semble pas réaliser qu’ils sont payés chère pour avoir le courage de faire ce qui est juste. Soit ils nous cachent de l’information, soit ils sont complètement incohérents!
    Dans le cas qui nous intéresse, il s’agit d’être juste pour les Étudiants Athlètes. Personnellement, je crois qu’ils ont opté pour se couvrir les fesses! Ils ont donc uniquement pensé à protéger leur petites personnes! J’aurais honte à leur place!
    Les sports civils fonctionnent à plein régime depuis le mois de juin!!! Y a t’il le moindre cas de morbidité ou d’éclosion relié à la pratique d’un sport à signaler!!!! Nous connaissons tous la réponse! Leur décision est donc INJUSTE!
    Je crois que les étudiants athlètes doivent sortir, s’exprimer et demander des réponses!

    #4814
    Étienne DumasÉtienne Dumas
    Participant

    Je vois des story Instagram de joueurs du RO sur la décision.

    Ça dit tout. Ridicule. Le football Canadien est vraiment en chute libre…J’espère TRÈS fort que ça redevienne comme avant bientôt

    #4815
    AvatarMike Harding
    Participant

    Sa donne juste le goût de vomir…..

    #4816
    SorayaSoraya
    Admin bbPress

    La meilleure? Tenez-vous bien: On apprend dans l’entrevue de JIC de TVA Sports avec Gustave Roel du RSEQ que 10 universités ont voté! Sachant que seulement 5 sur les 10 ont un programme de 🏈 et que 2 universités sur les 5 étaient déjà frileuses (ce n’est pas un secret d’état, UdM et McGill) à la tenue d’une saison,c’était cuit avant que ça commence! On essaie de passer le message que les votes étaient secrets et que les DA n’ont pas été mis au courant! Bullshit! Les DA ont été autour de la table depuis le début! Je rejoins Benaparte: l’idée était de trouver la plus belle contrainte pour annuler, Roberge leur a donné ça sur un plateau d’argent 3 jours avant la date butoir: le code de couleur.

    Bref, je ne suis pas déçue pour moi comme fan, mais les étudiants-athlètes, surtout les finissants, méritaient au moins qu’on essaie pour eux. Échec, incohérence mais surtout incompétence sont les 3 mots qui définissent la gestion de cette crise. Aucun leadership. Aucune imagination. Pas un de ceux/celles qui étaient assis à cette table a mon respect. Ils ont le sport étudiant loin où je pense. Je suis en colère contre chacun d’eux.

    Et comme coach Glen a dit pour démontrer toute l’incohérence: le virus est discriminatoire, le civil, le collegial et le scolaire juvenile jouent mais pas l’universitaire.

    On se souviendra.

    #4817
    SylvenSylven
    Participant

    Comme tous les sports d’automne ont été annulés en même temps, j’ai l’impression qu’ils ont fait voter toutes les universités qui en ont au moins un. Je me demande donc si on n’aurait pas dû avoir un vote par sport. Oui, ça aurait été plus long mais au moins, seules les universités concernées auraient alors voté pour le sport en question. Par exemple, qu’est-ce que l’UQAM en a à battre du football ?

    En passant, pour ajouter à l’incohérence entre le sport civil et le sport scolaire, entre le sport collégial et le sport universitaire, même à l’intérieur du sport universitaire, il y a de l’incohérence ! Ainsi, comment expliquer que le soccer, le golf et le cross-country aient droit à des rencontres hors-concours ? Officiellement, l’explication est que ce sont des sports extérieurs dont le risque de transmission est moindre. D’accord, j’achète. Mais pourquoi ce droit ne s’étend-il pas au football et au rugby dans ce cas, ce sont tout autant des sports extérieurs ?!?

    Encore une fois, c’est la peur qui aura parlé au lieu de l’intérêt des étudiants-athlètes.

    #4818
    AvatarBigJer
    Participant

    Ouin pis?

    CVM n’est que la première équipe qui aura une éclosion.

    Le vote s’est fait pour tous les sports, pas juste le foot, car tous les sports d’automne ont été annulés en même temps. Connais-tu le vote de Laval pour t’emporter autant contre les autres universités?

    Mais ça ne sert à rien de parler si on n’a la même opinion que toi, on n’aura pas de respect.

    je suis extrêmement déçu pour les étudiants-athlètes et les entraîneurs. Mais on est dans un situation qui est en train de rempirer au jour le jour.

    #4819
    SylvenSylven
    Participant

    2 joueurs sur 80-90, méchante éclosion… À leur âge, ils ont probablement juste de légers symptômes, s’ils en ont.

    Selon toutes les entrevues que j’ai lues et vues de Julie Dionne, je suis certain que Laval a voté pour. Il semblerait que 12 universités ont voté, ce qui diminue encore plus le ratio d’universités qui ont un programme de football.

    La situation empire seulement de jour en jour quand on regarde les nouveaux cas. C’est une analyse très simpliste. Il faut regarder plus large et tenir compte des hospitalisations, des décès et du nombre de tests pour dresser un portrait exact et complet de la situation. Or, les hospitalisations et les décès demeurent très bas, bien loin des sommets rencontrés en mars, avril et mai. A l’inverse, on n’a jamais autant testé. En quelque part, c’est normal qu’on trouve plus de cas à 20 000 tests par jour qu’à 5000.

    Il faut aussi savoir que les personnes plus vulnérables (personnes âgées et personnes avec co-morbidités) sont mieux protégées et que des traitements sont maintenant disponibles. Il y a même quelques médicaments d’approuvés par Santé Canada ! C’est normal, on connait mieux la maladie, à qui elle s’attaque et comment elle opère. Des vaccins sont en développement tranquillement pas vite un peu partout dans le monde.

    Bref, si on regarde le portrait plus global que juste les nouveaux cas par jour, je pense qu’il est faux de dire que la situation empire de jour en jour. Les nouveaux cas se sont déplacés des personnes âgées et des CHSLD, où la mortalité était très élevée, vers une clientèle plus jeune de bars et de cégeps, où la mortalité est très faible pour ne pas dire statistiquement négligeable.

    #4822
    SorayaSoraya
    Admin bbPress

    @bigJer « Mais ça ne sert à rien de parler si on n’a la même opinion que toi, on n’aura pas de respect » …

    Désolée, je crois que tu te trompes de blogue. Ici, on a toujours échangé dans le respect, sans dérapage. Tu as le droit à ton opinion, je la respecte mais je ne la partage pas.

    Sylven a bien résumé ce que je pense de la situation actuelle. J’ajouterai, avec des faits, que je pense que la situation n’empire pas, bien au contraire:

    30 Mai 2020 (pic pandémie): 400 cas sur 7800 tests (taux infection de 5,1%)
    16 septembre 2020: 303 cas sur 22768 tests (taux infection de 1,3%)

    Le virus se promène, certes, mais il est juste un peu partout au lieu d’être juste dans les CHSLD. Le taux de propagation reste faible, la preuve, Legault lui-même a dit ce matin en entrevue que les modèles de projections alarmistes de la santé publique ne sont plus fiables et que ces modèles seraient à revoir!

    Moi, j’ai du respect pour les protocoles des fédérations sportives et du RSEQ. Tout le monde a travaillé fort pour mettre en place un protocole de gestion de cas. Alors pourquoi on panique quand il y a un ou deux joueurs testés positifs? C’est prévu et il y a un protocole pour ça! Et le protocole ne dit pas qu’il faut tout arrêter.

    La peur est un processus personnel. Tu chemines dedans comme tu veux. C’est ton droit. Mais ne juge pas ceux qui cheminent différemment de toi.

    #4824
    SylvenSylven
    Participant

    Finalement, il semble bien que ce que le ministère de l’Éducation et la Santé publique ont donné d’une main, ils vont le reprendre de l’autre. Alors que les universités ont « choké » (c’est le bon terme) pour la saison automnale, les écoles secondaires et les cégeps ont fait preuve d’un peu plus de cran et ont prouvé qu’ils avaient l’intérêt des étudiants-athlètes à coeur en autorisant une saison automnale.

    Mais une nouvelle directive du ministère de l’Éducation leur met de sérieux bâtons dans les roues. Elle va comme suit : « Tant que le niveau d’alerte est vert ou jaune, les compétitions sont permises. On doit toutefois éviter de participer à un événement regroupant des élèves d’autres écoles si des cas de COVID ont été détectés dans l’école, peu importe le niveau d’alerte de la région où elle est située. »

    Donc, s’il y a un seul cas dans une école de 1000 élèves, on arrête tout. Même si l’élève en question ne fait pas partie d’aucune équipe sportive ! C’est franchement ridicule. Tu punis 999 élèves pour un seul. Tu arrêtes plein de sports même si l’élève n’a eu aucun contact avec aucun joueur. Tant qu’à y être, pourquoi pas arrêter toute la ville pour un seul cas ou mieux encore toute la province ?!? Non j’y pense, il faut voir grand, le Canada au complet !!!

    Sérieusement, si le gouvernement avait une once de bon sens, cette directive devrait se lire « si des cas ont été détectés dans l’équipe« , pas dans l’école. On est vraiment en train de virer fou avec un virus qui ne tue presque plus personne et qui cause à peine un peu plus d’une centaine d’hospitalisations dans toute la province. Les conséquences sociales, économiques et même médicales (avec les milliers de chirurgies reportées) des moyens mis de l’avant pour contrer la pandémie sont vraiment en train de dépasser les conséquences de la pandémie elle-même.

    Il faut réagir avant que nos sociétés s’effondrent carrément à cause des excès de zèle des politiciens et des médecins alarmistes de la Santé publique. Sinon, ça va arrêter où cette folie ?

    #4825
    AvatarBenaparte
    Participant

    Je suis tout à fait d’accord Sylven! Par contre, il n’est de bon ton de poser des questions! Je t’invite donc à la prudence car la curiosité et l’esprit critique sont désormais proscrits pour le sacro-saint bien commun. Tu pourrais rapidement te faire traiter de complotiste et de covidiot par cette frange de bien-pensants qui désirent le triomphe de la pensée unique plus que tout au monde. Comment oses-tu questionner des mesures qui ont l’objectif noble et indiscutable de protéger la vie des citoyens!
    Pour faire une histoire courte, malgré tous les évidences “scientifiques” en faveur d’un retour à la normale, c’est devenue dogmatique et seul l’éradication complète des risques mettra fin à cette situation. À quoi bon argumenter?

    P.S. j’ai pas hâte de voir comment nos autorités vont réagir à la prochaine vague de grippe en provenance d’Asie!

    P.S. désolé pour le flagrant manque de contenu football de ce post!

    P.S. je suppose qu’avec cette annonce, on amorce le recrutement 2021?

    #4829
    SylvenSylven
    Participant

    Tous les gouvernements, quels qu’ils soient ont toujours préféré des citoyens moutons qui ne posent pas de questions. Mais des citoyens et des médias qui ne questionnent plus les gouvernements, c’est le premier pas vers la dictature. Quand j’entends Legault dire qu’il veut essayer de trouver une solution pour ne plus que les policiers aient besoin d’un mandat pour entrer chez les gens dans des résidences privées, ça me donne la chair de poule. La prochaine étape c’est quoi, la SQ transformée en Gestapo qui débarque chez nous en plein milieu de la nuit pour nous arrêter parce qu’on critique le gouvernement ?

    Je ne peux pas dire que je suis épaté par les médias traditionnels. Ils embarquent eux aussi en général dans la vague actuelle de bien-pensance et associent très tendancieusement ceux qui posent des questions sur la nécessité des mesures mises en place aux complotistes qui pensent que le 5G (actuellement absent au Québec…) et le coronavirus sont une tentative de Bill Gates de prendre le contrôle du monde et aux autres clowns anti-vaccins, qui est pourtant l’invention qui a sauvé le plus de vies dans l’histoire de l’humanité après le traitement de l’eau potable.

    L’éradication de ce virus est impossible jusqu’à la découverte et la production à grande échelle (littéralement des milliards de doses) d’un vaccin sûr et efficace, ce qui pourrait prendre encore prendre plusieurs mois voire quelques années. Les gouvernements vont devoir comprendre cela à un moment donné. En attendant, il faut apprendre à vivre avec le virus comme on le fait avec la grippe depuis des décennies. Il faut protéger les personnes vulnérables (personnes âgées, personnes avec co-morbidités sévères, personnes immunosupprimées, etc.) et permettre aux autres, en particulier les jeunes en santé, de reprendre une vie relativement normale. C’est ce qu’on appelle la gestion du risque. Tu n’empêches pas tes enfants de sortir dehors l’été quand il fait chaud tout d’un coup qu’un orage se déclarerait et que la foudre tomberait sur eux. Ben non, tu te que les probabilités sont trop faibles. Et c’est pourquoi on élit des gouvernements, pour qu’ils gèrent les plus gros risques, incluant les risques sanitaires.

    Or, les dernières données scientifiques nous montrent que le virus est beaucoup moins dangereux en termes de taux d’hospitalisation et de mortalité que ce printemps, probablement parce qu’il perd de sa virulence, qu’il commence à se former une certaine résistance dans la population et que les personnes vulnérables sont mieux protégées. Comme on le visait ce printemps, la courbe a été grandement aplatie (on est passés de 1800 hospitalisations à 120 soit divisé par 15, le système de santé est amplement capable de prendre cela !) mais on a à peine réouvert la société et avec un paquet de restrictions qui font que les faillites, les problèmes de santé mentale, les divorces et les suicides commencent déjà à se ramasser à la pelle et ça n’ira pas en s’améliorant dans les prochains mois. C’est simple, on tue les gens à petit feu.

    Quand je vois des gens changer de bord de rue parce que je vais les croiser sur le trottoir pendant une fraction de seconde ou des gens seuls dans leur auto qui portent un masque, je me dis qu’il y en a pour qui ça ne tourne plus rond dans leur tête et qui sont en train de l’échapper.

    Désolé, on s’éloigne du sujet football…

    #4830
    SorayaSoraya
    Admin bbPress

    Encore une fois Sylven, ça me rassure de te lire. On est à la même place. C’est triste de voir que de plus en plus, qu’au lieu d’unir les Québécois et les appeler à l’entraide, cette entraide qui était présente au debut de la pandémie, Legault encourage la délation, multiplie les menaces. Le mood devient de plus en plus sombre, négatif… ça ne finira pas bien tout ça!

    Oui, on ne parle pas de football, mais le sujet est adéquat, après tout, pas de football, c’est la conséquence directe de toute la mauvaise gestion de risque et de l’incohérence des decideurs.

    Aujourd’hui, coach Glen sera au Telejournal de 18h pour parler de l’annulation de la saison. Il est pas mal le seul entraineur universitaire à dire le fond de sa pensée. Les autres, c’est silence radio ou des petits videos insignifiants pour dire qu’ils sont déçus mais qu’ils comprennent!

15 sujets de 121 à 135 (sur un total de 142)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.