Sylven

Toutes mes réponses sur les forums

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 656)
  • Auteur
    Messages
  • en réponse à : Recrutement Universitaire 2022 #16214
    Sylven
    Participant

    Je n’ai pas d’échos du camp des Carabins non plus. C’est sûr que ce ne sera pas pareil pour eux cette année de jouer à Claude-Robillard. L’ambiance et le bruit ne seront pas les mêmes.

    Pour Sherbrooke, j’ai entendu dire que l’excellent receveur Charles Giroux était blessé et qu’il raterait le début de la saison. Le vert et or espère le revoir après quelques matchs.

    Pour McGill, si Sinodinos devait ne pas revenir, Regimbald-Latendresse serait lancé dans la mêlée rapidement. Pas sûr qu’il soit prêt!

    À Laval, j’ai appris le retour de Nicolas Guay avec l’équipe. Il semblerait qu’il a encore de l’éligibilité! Très bonne nouvelle car la ligne offensive n’a pas énormément de profondeur. Savez-vous si Yanis Chihat est de retour lui ? Chose certaine, Forbes-Mombleau ne l’est pas lui.

    Ceci dit, c’est vrai que la couverture médiatique du football universitaire n’est plus ce qu’elle était du temps de Richard Boutin. Dommage. On attendra donc avec impatience les compte-rendus du camp de Soraya !

    en réponse à : Recrutement Universitaire 2022 #16209
    Sylven
    Participant

    Le receveur étoile Nicolas cénacle-Altidor ne jouera finalement pas à McGill car il a obtenu une bourse complète à Hawaï dans la NCAA. Grosse perte pour les Redbirds.

    Autre nouvelle, il semblerait que Xavier Tremblay a fait une excellente première impression à Constantin, au point que celui-ci le verrait déjà comme second à Arnaud Desjardins!.

    en réponse à : Recrutement Universitaire 2022 #16207
    Sylven
    Participant

    Parlant de joueur de calibre NCAA, quelqu’un sait-il si Frédérik Lesieur, l’ancien demi défensif d’André-Grasset, souhaiterait revenir au Québec ? Il avait été recruté par Penn State l’an passé mais ça ne s’est visiblement pas passé comme il voulait (pas joué en 2021) car il semble se chercher une nouvelle équipe.

    en réponse à : Recrutement Universitaire 2022 #16206
    Sylven
    Participant

    Je serais très surpris que Masse, un porteur de 5e année qui a lui aussi fait la pluie et le beau temps au niveau collégial, ne soit pas partant cette année. Il était déjà partant l’an passé, il a fini deuxième pour les verges au sol dans le RSEQ et il maitrise toutes les subtilités de sa position : bloc, passe et course.

    Valentine et Muganda sont très talentueux et prometteurs, ils sont définitivement l’avenir de l’équipe dans le champ-arrière (je pense qu’ils risquent de devenir l’exemple parfait de « lightning and thunder » !), mais ils n’ont aucune expérience au niveau universitaire. Muganda entre autres n’a pas joué au football canadien, où l’attaque est plus orientée vers la passe, depuis trois ans. Je ne l’ai pas vu jouer avec le Vieux-Montréal en 2019 mais les jeunes porteurs ont souvent des carences au bloc.

    Pas de doute que Muganda et Antoine sont des joueurs de calibre NCAA et Valentine n’est pas loin non plus. Il reste malheureusement juste deux ans d’éligibilité à Antoine si je ne m’abuse. À noter que Beaulieu est une étoile de division 3 comme receveur et retourneur. Il jouait pour Chicoutimi dans la division nord-est. Les faits saillants de Boutin m’ont beaucoup impressionné, c’est un receveur très athlétique.

    C’est clair que Kevin Mital est un « game changer ». Mais l’an passé, on s’est aperçu que Olivier Roy, Bertrand Beaulieu et Hassane Dosso, qu’à peu près personne n’avait vu venir lors de leur recrutement respectif et qui n’avaient reçu aucun intérêt de la NCAA, en étaient eux aussi : ils ont pourtant dominé le RSEQ comme quart-arrière, porteur de ballon et receveur. C’est pour dire qu’on a parfois des surprises.

    en réponse à : Recrutement Universitaire 2022 #16204
    Sylven
    Participant

    Très grosse prise en effet que celle de Kalenga Muganda ! J’avais comme un pressentiment qu’il allait revenir au Québec et je suis bien heureux qu’il ait choisi Laval ! Le Rouge & Or aura effectivement un solide champ-arrière dans les prochaines années avec Valentine et Muganda. N’oublions pas non plus Joanik Masse qui sera le partant cette saison. Le Rouge & Or aura définitivement les chevaux pour avoir une solide attaque au sol et vous avez qu’ils ne devront pas la délaisser peu importe le pointage dans le match.

    C’est vrai que le recrutement de Laval a fini en lion avec plusieurs grosses prises ces dernières semaines, surtout du côté offensif, mais il faut avouer qu’il avait commencé en mouton. Quand on regarde le résultat global, le Rouge & Or est définitivement sorti de la cave de la conférence et a eu un bon recrutement « overall » mais objectivement, il faut avouer que Montréal a eu le meilleur recrutement 2022 du RSEQ : 38 recrutés (le double de Laval), 7 étoiles de division 1 dont le joueur de ligne offensive par excellence (Diouf) et 4 étoiles de division 2 dont le joueur défensif par excellence (Leduc) et le joueur des US par excellence (Benaddi). La bonne nouvelle est que Laval n’est plus loin derrière en bout de ligne.

    en réponse à : Recrutement Universitaire 2022 #16190
    Sylven
    Participant

    Valentine, Tremblay et Frédérik Antoine, l’ancien receveur étoile de Montmorency. C’est lui le gros receveur de la NCAA (Old Dominion en Virginie, div. 1 FBS) !

    Il a gradué du collégial en 2018 donc il a déjà trois années d’éligibilité écoulées même s’il n’a pas joué un seul match durant cette période (redshirt, saison annulée et blessure), si bien qu’il lui en reste juste deux. Il devra donc contribuer rapidement.

    en réponse à : Recrutement Universitaire 2022 #16182
    Sylven
    Participant

    Bien hâte de connaitre l’identité de ces quatre nouveaux recrutés. Un vieux 2$ sur Valentine et Tremblay. Aucune idée pour les deux autres. Soraya parlait d’un « gros WR de la NCAA ». Est-ce que ça pourrait être Malick Meiga ?

    en réponse à : Recrutement Universitaire 2022 #16178
    Sylven
    Participant

    Oh grosse nouvelle pour Valentine si ça se confirme ! Petite correction, il a joué pour John-Abbott au collégial et non pour Vanier. Lui ou Muganda serait un excellent ajout au champ-arrière. Avec juste un porteur recruté à date en 2022, il y a quasiment de la place pour les deux ! En comparaison, Montréal a déjà 4 recrutés à cette position.

    Tremblay a été le quart partant de Grasset en 2019. Voici ses stats : 106 en 193 (55%) pour 1480 verges, 11 touchés et 10 interceptions. Pas mauvais mais rien d’extraordinaire. Je suis donc surpris qu’il ait de l’intérêt de la NCAA (division 1 ou 2 ?). Peut-être qu’il avait bien progressé et qu’il aurait brûlé la ligue en 2020 mais la saison a été annulée. Il a joué dans un prep school en Caroline du Nord en 2021.

    Genest est définitivement un gros ajout sur la ligne offensive. Le seul hic est qu’il ne sera pas éligible avant les séries cette saison.

    Parlant de retour de la CFL, à ma grande surprise, Forbes-Mombleau a été libéré par les Alouettes. Il serait donc théoriquement de retour pour une cinquième saison. Chihat a pour sa part été placé sur la liste des joueurs de réserve/suspendus. Je ne sais donc pas trop ce qui se passe avec lui. Hogan-Saindon, l’autre joueur à qui il restait une année d’éligibilité sauf erreur, a fait le club à Ottawa.

    en réponse à : Recrutement Universitaire 2022 #16174
    Sylven
    Participant

    Excellente question Chris. Chose certaine, s’il souhaite jouer universitaire, il devrait annoncer son choix dans les prochains semaines car, mine de rien, la saison 2022 approche. Et le Rouge & Or aurait sûrement une place pour lui avec seulement un autre porteur de ballon recruté à date.

    en réponse à : 🚨 REPÊCHAGE DE LA LCF 2022 – 2022 CFL DRAFT 🚨 #16171
    Sylven
    Participant

    Dans le repêchage normal, les joueurs suivants du Rouge & Or ont été repêchés :
    – Cyrille Hogan-Saindon, 11e (2e ronde) par Ottawa
    – Vincent Forbes-Mombleau, 24e (3e ronde) par Montréal
    – Yanis Chihat, 60e (7e ronde) par Montréal
    – Nicolas Guay, 64e (7e ronde) par Hamilton
    – Luca Perrier, 67e (8e ronde) par Ottawa
    Quand même une grosse année d’avoir 7 joueurs repêchés ! Parmi les sept, il reste seulement de l’éligibilité à Hogan-Saindon, Forbes-Mombleau et Chihat. A mon avis, et je peux me tromper car je leur souhaite tous de faire l’équipe, seul Chihat a des chances de revenir à Laval pour une dernière saison.

    en réponse à : Calendrier Rouge et Or 2022: ENFIN!!! #16168
    Sylven
    Participant

    Non, vraiment pas en effet ! Pourtant, quand tu vois que l’intérêt envers ton produit (football universitaire) et son évènement phare (Coupe Vanier) stagne voire diminue, il faut d’abord que tu fasses preuve d’un minimum d’honnêteté intellectuelle pour avouer que ta vieille recette ne marche plus et ensuite d’imagination ou d’innovation afin d’essayer une nouvelle recette. Les entreprises et organismes qui n’évoluent pas courent à leur perte à moyen terme. Elles font juste mourir à petit feu et il ne faudrait surtout pas que ça arrive avec le football universitaire et U Sports.

    en réponse à : Calendrier Rouge et Or 2022: ENFIN!!! #16165
    Sylven
    Participant

    U Sports avait accepté de diminuer les redevances l’an passé. Je ne sais pas s’ils vont avoir la même souplesse cette année. En tout cas, ça ne semble pas se bousculer aux portes pour déposer des candidatures en effet.

    L’autre gros problème que je vois avec la Coupe Vanier depuis une dizaine d’années est le « hype » qui est toujours cassé par la demi-finale canadienne impliquant le champion des Maritimes. On a généralement de bonnes finales de conférence (même l’AUS) et une très bonne demi-finale canadienne n’impliquant pas le champion des Maritimes, puis arrive le massacre annuel du champion de l’Ouest, de l’Ontario ou du Québec qui pulvérise le champion des Maritimes. C’est dur, seulement une semaine plus tard, d’amener des nouveaux fans de football universitaire à assister ou regarder la Coupe Vanier alors qu’ils viennent juste de voir un match atroce à sens unique anéantir l’intérêt qu’ils pouvaient avoir développé envers le produit les semaines précédentes.

    en réponse à : Calendrier Rouge et Or 2022: ENFIN!!! #16163
    Sylven
    Participant

    Wow, 14 matchs télévisés en tout cet automne, bravo à TVA Sports pour cette belle couverture ! Mais tu as entièrement raison que ce serait bon que Québécor en général parle un peu de football universitaire d’ici le début de la saison s’ils veulent des cotes d’écoute potables. C’est vrai qu’on en entend très peu parler depuis la fin de la saison. Dommage entre autres que les camps de printemps ne soient à peu près plus couverts. Dans le temps de Richard Boutin, il y avait un article par jour sur celui du Rouge & Or.

    En passant, toujours pas de nouvelles de U Sports sur l’hôte de la Coupe Vanier 2022. Wake up, on est rendus au mois de mai, le gros match est dans seulement six mois ! En tout cas, on souhaite bonne chance au comité organisateur qui aura seulement quelques mois pour organiser l’évènement…

    en réponse à : Calendrier Rouge et Or 2022: ENFIN!!! #16159
    Sylven
    Participant

    Une belle saison en perspective avec un match d’ouverture en soirée contre Sherbrooke et des matchs contre les Carabins aux semaines 3 et 7. Le match du 16 octobre au PEPS, alors que les eux équipes seront bien rodées, devrait être particulièrement intéressant ! Les semaines de pause sont bien placées aussi je trouve aux semaines 4 et 9. Savons-nous quels matchs seront télévisés ?

    en réponse à : Recrutement Universitaire 2022 #16156
    Sylven
    Participant

    Enfin, un joueur de ligne défensive et un bon à part ça ! Par contre, comme il a joué presque toute la saison dernière avec Sherbrooke (sauf le premier et le dernier match), il ne sera pour ainsi dire pas éligible la saison prochaine. Mais on le verra sûrement en 2023.

    Pour Amelin, Mehdi Abdesmad (!), le décrit en effet comme une « machine ». Par contre, quand je regarde ses stats de l’an dernier, je vois 4 plaqués en 5 matchs donc rien pour écrire à sa mère. Quelqu’un en sait-il plus sur lui ? Peut-être a-t-il été embêté par les blessures en 2021. Beau gabarit d’ailier défensif en tout cas à 6’2″ et 250 lb.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 656)