À la rencontre des Stingers 2.0!

Déjà la semaine 3 du calendrier de football universitaire! Avec une victoire en poche et une semaine de repos, la troupe de l’entraineur-chef Glen Constantin se dirigera vers la métropole samedi le 7 septembre, afin affronter les Stingers de Concordia.

L’histoire entre les 2 équipes veut que les abeilles n’aient pas triomphé contre Laval depuis 2003, soit la fameuse défaite de 38-30 du Rouge et Or au stade Loyola, un 4 octobre. Mais l’histoire veut aussi que coach Constantin se prépare à affronter des Stingers version 2.0, dotés d’un personnel d’entraineurs complètement revampé à saveur Rouge et Or, avec Brad Collinson en tête, après avoir connu les Stingers de l’ère McGrath (2000-2013) et les Stingers 1.0 de l’ère Donovan (2014-2018).

6 anciens Rouge et Or parmi les entraineurs des Stingers, dont l’EC Brad Collinson.
Crédit photo: Stingers.ca

À sa deuxième saison avec les Stingers, coach Collinson a fait le grand ménage, autant dans les vestiaires qu’au niveau de son entourage. S’il se retrouve avec une jeune équipe (40 joueurs de l’alignement 2019 sont des recrues), c’est avec une vision à long terme que Collison et ses acolytes abordent la saison 2019! Et leur début de saison a été surprenant puisqu’ils ont chauffé les Carabins à leur premier match, les hommes de Danny Maciocia s’étant sauvés avec une victoire in-extrémis de 10-3! Surprenant aussi dans le sens qu’à leur second match, cette fois contre l’équipe sans nom de McGill, alors que les attentes étaient élevées suite à leur prestation face aux bleus, les abeilles ont semblé manquer de rythme, surtout en offensive, avec un quart arrière vétéran qui semblait ébranlé à mesure que le match avançait, n’ayant aucune réponse aux différents schémas défensifs servis par les anciens Hommes Rouges de Ronald Hilaire!

Tout cela pour dire que samedi, coach Constantin et sa troupe affronteront une équipe imprévisible, avec comme préparation, des vidéos de deux matchs où l’on constate le meilleur comme le pire des Stingers, signe encore une fois, d’une équipe jeune à la recherche d’une identité.

Ce match a aussi une signification importante pour les Stingers et la communauté anglophone de Montréal, puisque c’est la 33e édition du « Shrine Bowl Canada », événement caritatif annuel (les billets sont à 15 $) au bénéfice des Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada.

Crédit photo : Business Wire

Après un début de saison marqué par un lent départ dans la première moitié du match d’ouverture contre le Vert et Or, je m’attends à ce que les champions en titre de la coupe Vanier reprennent le collier de façon convaincante, à l’image de la seconde moitié de ce même match!

Rendez-vous, donc, ce samedi 7 septembre à 14 h, au Stade Concordia, pour le second match de la saison 2019 du Rouge et Or!

FTF

#GoLaval

 

1 COMMENTAIRE

À lire

Rouge et Or – Vert et Or: les retrouvailles de fin de saison!

Le premier botté de la saison régulière a été contre les Renards, le dernier sera aussi contre eux! De l’eau a coulé sous les...

Rouge et Or – Carabins: Bataille de la 20 – Premier Acte

On amorce déjà la 4e semaine du calendrier! Après les hommes verts et les hommes marrons et jaunes, le Rouge et Or se prépare...

À la rencontre des Stingers 2.0!

Déjà la semaine 3 du calendrier de football universitaire! Avec une victoire en poche et une semaine de repos, la troupe de l’entraineur-chef Glen...